Inscrivez-vous à la Newsletter ONLY PRO
Votre e-mail :

Retaper le code ci-dessous :

Code de vérification

Retrouvez Only Pro sur

R.E.D.K.

Biographie

Figure du rap marseillais depuis de nombreuses années, avec son groupe Carpe Diem, R.E.D.K. est devenu un visage reconnu sur le plan national en 2012 notamment grâce à son album commun avec Soprano, E=2MC, né de l'amitié entre les deux hommes et crée dans la spontanéité. Un disque en accord parfait avec les valeurs humaines et la vision de la musique de R.E.D.K. qui, tout au long de sa carrière, a défendu en théorie comme dans la pratique un art de la rime sensée, des textes en prise avec la réalité sociale soutenus par une musique née du coeur. Sans filtre et sans maquillage.

Idéaliste pour certains, R.E.D.K. n'a jamais dévié de sa ligne mais son intégrité et son obstination payent. Double. Il le dit lui-même « Je suis têtu, j'aime faire à ma façon.»

Que le projet sur lequel l'artiste se penche soit réalisé en toute indépendance ou bénéficie des moyens d'une major company, R.E.D.K.  l'aborde de la même manière : peu importe que les textes ou les musiques naissent en premier, le rappeur veillera toujours à ancrer ses rimes dans la réalité et à les débiter avec une technique habile, un flow virtuose qui sert son propos. La méthode a fait ses preuves sur scène comme sur disque et ce n'est pas à l'approche de son premier album qu'il va soudainement en changer...



Né à Marseille, R.E .D.K est un enfant des années 80. En grandissant dans le quartier nord de la Rose, comme beaucoup de jeunes de sa génération il s'est fait l'oreille sur quelques classiques funk, avant de tomber dans la potion magique du hip hop. Encore dans l'enfance, l'aspirant rappeur est fasciné par le duo Kris Kross et son hit « Jump », à tel point qu'il se met à porter ses pantalons à l'envers tout comme les deux tout jeunes MC's américains. « J'avais toute la panoplie », s'amuse-t-il. L'effet de la nouveauté passé, R.E.D.K reste contaminé. Sans espoir de guérison.

Plutôt bon à l'école, le pré-adolescent montre un goût prononcé pour les matières littéraires et les langues, traîne la patte dans les disciplines scientifiques tandis que rien ne ternit son goût pour le rap. La seule science dans laquelle R.E.D.K. se retrouve vraiment, c'est celle de la rime. Avec quelques-uns de ses camarades dans le même cas, il fonde en 1996 le groupe Maudit Gang qui deviendra Carpe Diem. Dans un rap Marseillais encore marqué par les exploits de La Fonky Family, c'est de la démarche de jeunes groupes comme Puissance Nord et Psy4 De La Rime dont s'inspire le « Gang » qui enchaîne les freestyles et les petites scènes tandis que le son du Wu-Tang Lan, Busta Rhymes, Dr Dre ou des français Lunatic, Oxmo Puccino et X-Men le fait rêver. La jeune équipe trouve vite son ton et son style en puisant le contenu de ses textes dans l'actualité, celle du pays comme celle du quartier, et travaillant sur une écriture originale. Carpe Diem prend ses contours définitifs.

En 2003, les choses deviennent plus sérieuses pour le groupe qui réalise son premier projet sur CD et qu'il vendra de main à la main. Fidèle à leur ligne de conduite, R.E.D.K. et ses amis  continuent de donner de l'ambition à leur rap en proposant une vision plus large que celle du quartier, de quoi les faire remarquer bien au-delà.



La volonté et les efforts paient : en 2007, le premier album du groupe, En Temps voulu, débarque dans les bacs et deux années plus tard, Carpe Diem entre dans le giron du label Street Skillz de Soprano. R.E.D.K. apprend vite et beaucoup auprès de cette équipe chevronnée. Même si le rappeur - désormais reconnu dans sa ville comme l'un des meilleurs -  n'a jamais songé vivre du rap, il change de rayonnement et de dimension.

Porté par quelques morceaux solo diffusés sur mixtape ou sur internet comme sa série Simple Constat, R.E.D.K. s'affirme sans jamais perdre le fil de son rap ancré dans le réel. Aussi amoureux du fond que de la forme, il trouve un partenaire de choix en la personne de Soprano qui, même s'il évolue dans un style différent, partage la même vision.

Amis de longue date, les hommes décident en 2011 de s'embarquer pour un album commun. « Travailler avec Soprano, ça te donne un tout autre niveau d'exposition », confie R.E.D.K., « c'était aussi l'occasion de travailler avec les moyens d'une major company mais ça n'a pas changé mon approche du rap. » Au-delà d'une belle expérience humaine, l'artiste a également franchi un cap comme il l'avoue : « J'ai pris conscience de l'intérêt de créer une musique audible pour le plus grand nombre et de la dimension de divertissement de la musique. » Un nouveau constat qui ne remet pas en cause l'approche créative de R.E.D.K. mais  confirme simplement qu'il est prêt pour son premier album solo.



Encouragé par les autres membres de son groupe Carpe Diem, le MC de Marseille s'apprête enfin à délivrer Chants de vision en 2013, un projet encore au stade du secret-défense. La seule chose que l'on peut affirmer c'est que le rappeur continuera à délivrer ses rimes agiles nourries au concentré de réalité puisée dans l'actualité mais aussi dans les rues de Marseille où la vie, bien loin des séries télévisées romantiques sur la ville, est restée brutale.

Dans un rap français toujours en quête de sens, il y a de fortes chances pour que le premier album solo de R.E.D.K. lui montre la voie à suivre.

Discographie

Galerie Photos


Clips vidéos